Histoire de la transmission depuis le Mont Sinaï

L’écrit et la parole sont les deux axes sur lesquels s’est bâtie et se renouvelle continuellement la tradition juive, depuis l’événement unique de la Révélation au pied du mont Sinaï. Nous décrirons, lors de cet exposé, les importantes étapes de la transmission et de l’interprétation des textes du Tanakh depuis leur origine. Dans un second temps nous nous efforcerons de définir les rôles spécifiques des différents vecteurs de transmission aujourd’hui.

La Michnah: une nouvelle trajectoire de la transmission

« Il existe un certain nombre d’idées qui forment littéralement la colonne vertébrale du Judaïsme. Sans les connaître, il est quasiment impossible de comprendre comment le Judaïsme advint tel qu’il est aujourd’hui ou comment il fonctionne. Malheureusement, en outre, plus l’idée est importante, moins il y a – en moyenne – de personnes qui la connaissent« , écrivait le Rav Aryeh Kaplan (1934-1983).

Nous traiterons d’une de ces questions fondamentales articulant la base du Judaïsme : le passage de l’écrit (la Bible) à l’oral (la Loi Orale) puis retour à l’écrit (de cette même Loi Orale) ; que l’on peut traduire ainsi – « passage de la Prophétie à la Sagesse ».

Comment en est-on arrivé au corpus de la Torah Orale que nous connaissons aujourd’hui ? On essaiera également de comprendre et analyser les concepts de Tradition et transmission tels qu’ils se dévoilent originellement dans ce processus.

Talmud, transmission et nouvelles technologies

Nous allons aborder ensemble la naissance du Talmud, sa transmission orale puis écrite pour arriver à l’ère d’une technologie moderne qui donne l’accès à l’étude pour tous.

Le rôle de la Hassidout depuis le Baal Chem Tov

Pourquoi la hassidout ? Son message pour tous au quotidien et surtout de nos jours ?

Extraits de textes traduits.

Quelle place aujourd’hui pour l’intellectuel juif ?

Dans les années 60, le colloque des intellectuels juifs rassemblait des noms prestigieux et avait un fort retentissement dans la communauté juive et au-delà. De nos jours, que reste-t-il d’une telle émulation et où se situe le débat juif, s’il existe encore ? Le judaïsme de langue française peut-il vraiment se passer d’une stimulation, d’un regard critique et interrogatif qui de nos jours se fait rare ?

Quelle transmission du sionisme aujourd’hui ?

La question centrale qui secoue l’Europe aujourd’hui est celle de la transmission ou des effets de l’absence de transmission.

Or cette crise des sociétés démocratiques est concomitante avec une montée inquiétante de la détestation d’Israël.

Le sionisme en tant que mouvement politique propose un modèle dans lequel une société puise dans son héritage, culturel et spirituel, la force de construire pour les générations futures en assumant ce passé sous toutes ses formes et non en le rejetant.