L’impact de l’histoire d’un sujet sur son devenir

Chacun de nous n’est rien d’autre qu’un chaînon d’histoire. Une histoire qui lui a échu dès sa conception, sinon bien avant. Cette histoire, il a pour mission de la transmettre à son tour, quitte à y apporter sa propre contribution. Cette transmission, illustrée comme une loi dans la mythologie grecque et plus encore dans le récit thoraïque, se vérifie de diverses manières en clinique pédiatrique. Ce qui s’en dégage c’est que, du fait de l’avantage apporté par la gestation, l’histoire maternelle se trouve en position privilégiée, l’histoire paternelle ne pouvant être transmise que si la mère donne son agrément. Ce point mérite examen pour ce qui concerne la descendance des survivants de la Shoah. Car là l’histoire, manquant de mots pour dénoncer l’innommable, se trouve sidérée, ouvrant le champ à la mélancolie malgré les dispositifs inventés pour la réparer.

 

Intervenant / Speaker:
Aldo Naouri
Langue/Language:
Français
Salle / Venue:
Rabbi Akiva