GIL – Communauté Juive Libérale de Genève

Message du Président du GIL 

2 Juifs, 3 opinions, 1 peuple

Le thème de Kesher de cette année résonne avec une certaine force et une certaine urgence. Si, évidemment, en son sein, le judaïsme est pluriel, chacun d’entre nous le vivant à sa manière, avec ses rites ou ses traditions, l’unité du peuple juif est un sujet brûlant d’actualité.

Nous percevons de l’intérieur notre pluralité au quotidien, alors que le monde extérieur ne fait pas cette distinction, en particulier cette petite partie du monde qui nous est hostile. L’antisémite, et souvent l’antisioniste, aveuglé par la haine, ne sait pas la différence entre libéral et orthodoxe, Ashkénaze et Sépharade, Juif de gauche ou Juif de droite. Pour lui, l’unité ne fait pas de doute. Notre pluralité n’a pas sa place dans son schéma intellectuel.

Dans cette effrayante séquence de montée des actes et des propos antisémites, nous devons justement faire face à cette haine comme « 1 peuple ». Bien sûr, il ne s’agit pas d’effacer ce qui nous différencie, nos spécificités individuelles ou communautaires. Il s’agit d’être unis, quelles que soient nos différences, pour dénoncer, chaque jour, les écarts de langages, les maladresses, les diatribes et, bien entendu, les actes antisémites. Il s’agit d’être unis pour faire entendre notre voix dans l’arène politique. Il s’agit d’être unis pour défendre nos intérêts. Et, surtout, il s’agit d’être unis pour assurer la protection physique des Juifs de Suisse romande.

GIL Annonce_Kesher-day

J’ai pris mes fonctions à la présidence du GIL cette année et c’est avec beaucoup de soulagement et d’enthousiasme que j’ai constaté à quel point les communautés romandes savent travailler main dans la main au quotidien sur ses questions, que cela soit au travers du GSI ou de la CICAD, ou grâce à nos bonnes relations inter-communautaires. Dans ce contexte, je remercie d’autant plus Kesher de nous réunir chaque année pour cet événement important de la vie juive, où tous les parfums du judaïsme se côtoient, sans préjugés.C’est Kesher Day qui nous réunit puisque c’est Kesher Day qui nous permet de parler ouvertement des événements qui nous touchent au sein de nos communautés comme au sein de la société civile. Il donne également l’occasion de présenter l’éventail des activités culturelles et sociales des associations et des communautés et de nous pencher sur les questions de sécurité et de politique afin que nous soyons unis.

Kesher Day nous délivre le passeport afin d’être forts vis-à-vis d’autrui et participe à la construction des bastions intellectuels et émotionnels propres à notre peuple.

Le GIL s’est toujours associé à cette manifestation, encourageant tout ce qui concourt à notre unité et qui nous permet d’être forts.

David Sikorsky

Président du GIL

CILV – Communauté Israélite de Lausanne et du Canton de Vaud

Message du Président de la Communauté Israélite de Lausanne et du Canton de Vaud (CILV)

« La fierté d’être juif en Europe » le thème du Kesher Day 2019 est un vaste programme !

Mais que veut dire vraiment  « fier d’être juifs ? fier de notre histoire ? de nos traditions ? de nos valeurs ? de nos actions ? autant de choses qui rend le peuple juif à la fois diffèrent mais tellement riche !

Il est vrai que d’appartenir au peuple dont l’Histoire est la plus longue, la plus dense, et la plus célèbre est une fierté.

Alors faisons de cette journée une journée de rassemblement, d’union, de force et évidement de Fierté !

Qu’elle soit source de rapprochement entre les communautés , mais surtout, qu’elle soit une journée de TRANSMISSION auprès de notre jeunesse, seul flambeau à pouvoir, par la suite, porter cette Fierté !

alain-schauder-cilv

Alain Schauder

President CILV

CILV A4

ACCIAR Communauté Israélite d’Annemasse

Message du Président de la Communauté Israélite d’Annemasse (ACCIAR)

Depuis plus de 30 ans, la Communauté Israélite d’Annemasse (ACCIAR) est proche de la communauté de Genève. Proximité géographique, certes, mais aussi proximité humaine et sociale tant nos membres ont des liens forts avec la communauté de Genève au sens le plus large. Il n’y a pas de frontière entre les communautés genevoises et ceux qui résident en France voisine.

Nos enfants vont dans les écoles de Genève, beaucoup de nos fidèles travaillent à Genève et nous sommes toujours présents aux divers événements et manifestations qui se déroulent dans cette grande capitale.

N’est-ce pas là le sens de KESHER? Etre ensemble, partager, mieux se connaître et faire de l’ouverture à l’Autre notre priorité.

L’ACCIAR fait partie de ces «petites communautés» dynamiques et actives avec une synagogue et un centre communautaire au service de ses membres et de ses amis, proposant tout au long de l’année les offices mais aussi des activités culturelles et festives liées aux moments clefs de notre calendrier.

En espérant vous y accueillir très bientôt.

 

            

Albert Benchimol

Président de la Communauté Israélite d’Annemasse